Devenir une entreprise plus green en 5 conseils

En tant que dirigeant d’entreprise, vous pouvez décider de laisser les sociétés qui s’appellent Google ou encore L’Oréal de se charger de participer à l’effort écologique, ou vous pouvez choisir de participer à cet effort et d’apporter votre contribution. Les petites entreprises ont tout à fait le droit de réagir ; c’est même vivement recommandé. Alors, si vous faites partie des chefs d’entreprise qui ont décidé d’agir à leur niveau, rassurez-vous : de petites habitudes, mises bout à bout, peuvent largement faire la différence.

Quels changements pour devenir une entreprise écolo ?

Il n’est pas très compliqué de rendre son entreprise écolo. Sur urbyn.co, par exemple, il est déjà possible de trouver des solutions pour mettre en place le tri sélectif dans sa société. Un point de départ essentiel si l’on veut rendre son entreprise écolo !

Mais ça n’est pas la seule piste à aborder. Plusieurs habitudes peuvent être progressivement mises en place dans votre société afin d’adopter un comportement plus vert.

Voici cinq conseils que vous pouvez choisir de suivre pour une entreprise écolo au top !

Conseil n°1 : Le transport

Pour que votre entreprise écolo prenne de bonnes habitudes, l’effort doit être collectif. Vos salariés doivent, en effet, être impliqués dans cette démarche et en comprendre tous les enjeux.

La protection environnementale se joue invariablement sur de nombreux plans, et en particulier sur celle des transports. Vous pouvez, par exemple, encourager vos collaborateurs à pratiquer le co-voiturage ou à utiliser d’autres moyens de transport.

Inciter ses salariés à emprunter un moyen de transport alternatif pour se rendre sur leur lieu de travail, comme cela est décrit sur mr-entreprise.fr, peut constituer une piste à exploiter pour votre entreprise écolo.

Conseil n°2 : Le télétravail

Ce n’est pas la crise liée à la pandémie de Covid-19 qui nous prouvera le contraire : le télétravail peut, dans certains cas, avoir du bon, que ce soit sur le plan personnel que sur le plan professionnel. Les avantages écologiques ne sont pas non plus en reste, puisque le télétravail induit forcément moins de pollution et moins de déchets d’entreprise.

Bien sûr, cela doit se faire en totale confiance entre les salariés et la hiérarchie.

Conseil n°3 : Optez pour le green hosting

Votre entreprise a sans doute un site web. Et, si c’est le cas, sachez que votre entreprise écolo peut également faire un effort de ce côté-là, sans que cela ne vous coûte plus cher qu’un hébergement ordinaire.

Il existe, en effet, un certain nombre d’hébergeurs écologiques qui s’efforcent d’utiliser des énergies renouvelables et même de planter des arbres. De plus, les services proposés ne sont pas forcément plus chers que ceux des hébergeurs classiques, et le résultat est le même. Alors, pourquoi s’en priver ?

Conseil n°4 : Du compost dans votre entreprise ?

Et pourquoi pas, après tout ? Votre entreprise produit très certainement des déchets qui sont de nature organique. Si c’est le cas, pourquoi leur faire terminer leur course au fond de la poubelle alors qu’il est tout à fait possible de les réutiliser, en faisant du compost ?

Si l’idée vous paraît farfelue, sachez que de nombreuses entreprises ont déjà sauté le pas. Et si vous êtes en panne d’inspiration, d’autres conseils sont disponibles par ici.

Conseil n°5 : Le tri sélectif, évidemment

Nous en parlions en tout début d’article, mais le tri sélectif est l’un des premiers réflexes que vous devez prendre si vous souhaitez que votre société devienne plus verte. De nombreuses entreprises peuvent vous accompagner dans cette démarche, qui mobilisera assurément l’ensemble de vos collaborateurs.

Le papier, les cartouches d’encre, les bouteilles en plastique et en verre, et même les anciens meubles de bureau peuvent être recyclés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *